Académie Royale de Langue et de Littérature Françaises de Belgique
ContactPlan du siteLiens WebPhotographiesActualité

OrganisationCompositionFonds national de la littératurePrix littéraires
PublicationsLe BulletinE-Bibliothèque

 


CATÉGORIES
Anthologies
Bibliographies
Cahiers Simenon
Carnets intimes
Cinéma
Correspondances
Essais littéraires
Nouvelles
Philologie et linguistique
Poésie
Romans
Théâtre

CATALOGUE
Recherche par auteur
Recherche par titre

NOUVEAUTÉS
Dernières parutions

COMMANDES
Libraires
Autres

Publications

Dernières parutions

La cuisine de nos écrivains. À table avec Charles Baudelaire, J.-K. Huysmans, Marcel Thiry, Thomas Owen, Jean Haust, Claire Lejeune, etc. | Collectif
Le présent livre rassemble les actes d’un colloque organisé sur le thème de la cuisine de nos écrivains. Y ont contribué avec brio plusieurs membres de l’Académie qui ont tour à tour évoqué l’oeuvre de quelques-uns de leurs prédécesseurs

  La cuisine de nos écrivains. À table avec Charles Baudelaire, J.-K. Huysmans, Marcel Thiry, Thomas Owen, Jean Haust, Claire Lejeune, etc.
La Lecture silencieuse. Pour un lyrisme de l’expérience | Éric Brogniet
Dans La Lecture silencieuse, Éric Brogniet précise, à travers une série d’approches d’œuvres littéraires contemporaines, les fondations de son oeuvre poétique personnelle et une géographie intellectuelle permettant
d’éclairer son parcours et ses valeurs


  Eric Brogniet: La Lecture silencieuse. Pour un lyrisme de l’expérience
Centenaire de l’Académie royale de langue et de littérature françaises de Belgique. 1920-2020. Textes des discours prononcés lors de la séance solennelle du 16 octobre 2021 | Collectif
CLe samedi 16 octobre 2021, l’Académie royale de langue et de littérature françaises a célébré le centième anniversaire de sa création en présence de diverses personnalités

  Centenaire de l’Académie royale de langue et de littérature françaises de Belgique. 1920-2020. Textes des discours prononcés lors de la séance solennelle du 16 octobre 2021
Boire et manger avec Baudelaire, Verlaine et Rimbaud | Jean-Baptiste Baronian
Charles Baudelaire, Paul Verlaine et Arthur Rimbaud font sans cesse l’objet de publications en tout genre – preuves de la place importante qu’ils occupent au sein de l’histoire de la littérature

  Jean-Baptiste Baronian : Boire et manger avec Baudelaire, Verlaine et Rimbaud
La Fabulation (réédition) | Jacques-Gérard Linze
Un certain Marian, époux d’une femme ravissante, très courtisée et manifestement volage, est mort dans des circonstances que le narrateur se plaît à trouver suspectes : a-t-il été victime d’un accident, s’est-il suicidé ou l’a-t-on assassiné?…

  Jacques-Gérard Linze : La Fabulation
Cahiers Simenon n° 33. Le temps qu'il fait
Jean-Baptiste Baronian : Ouverture /  : Mon père et le temps qu’il fait / François-Jean Authier : Georges Simenon et les ciels d’Aunis : petit imprécis de météorologie littorale / Sandrine Marcillaud-Authier : Simenon et la Polynésie : climatologie des confins / Jean-Louis Dumortier : Ce que le temps qu’il fait fait à l’affaire / Paul Mercier : Blizzard et cercueils blanchis

  Cahiers Simenon n° 33. Le temps qu'il fait
L'Ornement des mois (réédition) | Maurice des Ombiaux
Dans l’imposante bibliographie de Maurice des Ombiaux, L’Ornement des mois tient une place à part : c’est le livre qu’il consacra au calendrier grégorien et aux «jours de sort» ou jours de l’année dévolus en Belgique, en particulier en Wallonie, à des fêtes traditionnelles…

  Maurice des Ombiaux : L'Ornement des mois
Petites filles modèles (réédition) | Sophie Deroisin
Ouvrage inclassable, mêlant souvenirs, analyse littéraire, approche sociale, philosophique des mythes et des contes, Petites filles d’autrefois ouvre la boîte noire de l’éducation des filles en Europe de 1750 à 1940. L’autrice inscrit son portrait de l’enfance des filles sous un attendu liminal : quel que soit son milieu social, « la petite fille est toujours marquée du signe du sacrifice »

  Sophie Deroisin : Petites filles d’autrefois
L’Herbe qui tremble (réédition) | Paul Willems
Dans ses romans comme dans son théâtre, un des plus importants écrits dans notre pays, Paul Willems (1912-1997) déploie un univers où la magie du rêve et de la prégnance des éléments naturels est mise à mal par le prosaïsme du réel. L’Herbe qui tremble, son second roman, paru en 1942, se construit sur une version très personnelle du mythe du paradis perdu

  Paul Willems : L'Herbe qui tremble
L’Eau souterraine. Lectures poétiques | Gérald Purnelle
Les textes ici rassemblés relèvent tous de l’exercice de la critique de poésie, dans une acception assez large. Fruits de circonstances et de conditions diverses, les approches qu’ils illustrent sont variables, mais il s’en dégage pourtant quelques lignes de force récurrentes, qui peuvent justifier de les réunir, pour y défendre, précisément, une forme de critique

  Gérald Purnelle : L’Eau souterraine. Lectures poétiques
Cahiers Simenon n° 32. Simenon philosophe

Articles de Jean-Baptiste Baronian, Jean-Louis Dumortier, Nicolas Marchal, Jean-Pol Masson, Paul Mercier et Frédéric Saenen…

  Cahiers Simenon n° 32. Simenon philosophe
Théâtre | Jacques De Decker
«J’écris des tranches de vie, des pièces policières, des vaudevilles, des one-man-shows, ce que je préfère nommer – restons français – des comédies solo, toutes formes réputées désuètes, carrément ringardes et que je revendique avec une insolence qui indigne les beaux esprits qui me prennent pour un tire-au-flanc, un traître à la cause…»

  Jacques De Decker : Théâtre
L’Académie à livre ouvert. Un siècle d’écrivains | Collectif
En Belgique, il aura fallu tout près d’un quart de siècle pour faire accepter aux autorités, à l’opinion et aux écrivains eux-mêmes le principe d’une académie de langue et de littérature françaises, alors que les néerlandophones disposaient depuis 1886 d’une institution autonome

  Collectif : L’Académie à livre ouvert. Un siècle d’écrivains
Petite histoire de l’Académie (réédition) | Raymond Troussson

En Belgique, il aura fallu tout près d’un quart de siècle pour faire accepter aux autorités, à l’opinion et aux écrivains eux-mêmes le principe d’une académie de langue et de littérature françaises, alors que les néerlandophones disposaient depuis 1886 d’une institution autonome

  Raymond Trousson : Petite histoire de l'Académie (réédition)
Le Roman de l’araignée (réédition) | Robert Goffin

Troisième temps de son entreprise d’hommage paradoxal aux célébrations animalières de son maître et ami Maeterlinck, Robert Goffin passe outre, dans cette évocation des araignées,à toutes les préventions que peuvent provoquer ces arachnides aussi fascinants qu’intrigants. Ignorant toute animosité ou méfiance, guidé seulement par sa curiosité sans préjugé…

  Robert Goffin : Le roman de l'araignée