Académie Royale de Langue et de Littérature Françaises de Belgique
ContactPlan du siteLiens WebPhotographiesActualité

OrganisationCompositionFonds national de la littératurePrix littéraires
PublicationsLe BulletinE-Bibliothèque


André Versaille : Armande ou le chagrin de Molière

Marcel Proust a fait, on le sait, une différence importante entre l’écrivain à sa table de travail et l’écrivain dans sa vie de tous les jours, deux moi presque inconciliables. Il s’en est pris, mais sans être catégorique sur le sujet, à la méthode critique de Sainte-Beuve (je rappelle qu’il se prénommait Charles-Augustin), consistant à voir dans l’œuvre d’un écrivain le reflet de son existence et à tenter de l’expliquer en fonction ce qu’il a vécu et de ce qu’il lui est arrivé depuis sa prime jeunesse – méthode qui apparaît surtout dans ses Portraits littéraires, un genre dont il est l’inventeur. Proust, lui, préférait l’analyse formaliste, et peu lui importait … » Continuer la lecture




Impromptu #14 - 15.05.2022
L'art : une performance ? par Éric Brogniet.

Kiev mon amour
Hommage rendu par Yves Namur le 1er mars 2022.

Fonds national de la littérature
La prochaine séance de la commission consultative se tiendra le 8 septembre 2022.